<iframe src="//www.googletagmanager.com/ns.html?id=GTM-TPP75JX" height="0" width="0" style="display:none;visibility:hidden"></iframe>Dynoptic félicite Andri Ragettli pour sa septième place dans le Slopestyle | Dynoptic

Lunettes, lunetterie de mode, lentilles de contact et actualités sur le monde de la vue


Dynoptic félicite Andri Ragettli pour sa septième place dans le Slopestyle

Ragettli, notre ambassadeur Glassy, a décroché un diplôme olympique. Ce n’est une surprise pour personne: déjà avant les Jeux, le jeune skieur freestyle s’était fait remarquer sur la scène internationale avec ses performances exceptionnelles. Une de ses vidéos d’entraînement est rapidement devenue virale et a permis au Grison de 19 ans de gagner le respect de tous grâce à ses talents sportifs.

Andri Ragettli remporte la septième place aux Jeux olympiques de PyeongChang en Corée du Sud

Succès et distinction, fruits d’un entraînement intensif

Andri Ragettli s’est déjà fait connaître avant les Jeux olympiques. Une vidéo de l’entraînement du jeune Grison a fait le buzz et a été relayée dans les médias internationaux. Dans cette vidéo de 48 secondes, on peut voir Andri Ragettli s’entraîner au parkour dans une salle de gym et réaliser des performances qui semblaient impossibles. «He’s gonna go places!» (il ira loin!), peut-on lire dans un commentaire sur YouTube à la suite du reportage de la BBC.

Le slopestyle pour la deuxième fois au programme

C’est la deuxième fois que le slopestyle fait partie des disciplines olympiques d’hiver. La piste consiste en un parcours semé d’obstacles divers. Le run des skieurs ou snowboardeurs est évalué selon plusieurs critères. Plus les acrobaties sont difficiles, la descente créative et la prestation impressionnante, plus le score est élevé. Avec son run, Andri Ragettli a récolté 85.80 points sur 100.


To the top
Fermer